dimanche 1 juin 2014

Via Ferrata de Saint Jean d'Arvey (73, Savoie, vers Chambéry)

Samedi 31 juin, nous sommes toujours en Savoie, et nous allons donc faire la Via Ferrata de Saint Jean d'Arvey, dans les falaises au-dessous de la Croix du Nivolet, vers Chambéry. Nous ne le savons pas encore, mais cette Via Ferrata (enfin la variante ED+ que nous n'avons pas faite), a été le lieu de plusieurs accidents suite à une mauvaise utilisation du matériel. Lisez les notices et renseignez-vous ! Si vous n'avez jamais fait de Via Ferrata, faites-vous accompagner par un guide.


Nous sommes partis du parking de la Doriaz. L'approche de la Via Ferrata se fait alors en descente, après environ 1h de marche. Juste avant la Via on croise la belle cascade de la Doriaz.




Nous avions le choix entre un itinéraire ED et un itinéraire D. Les itinéraires ED sont vraiment difficiles, donc nous sommes partis dans la variante D, qui cela dit envoie déjà bien assez. La variante D alterne des traversées, des murs en verticale et des vires. Elle est tout de même plutôt physique, et impressionante par endroit à cause du gaz.


On a une jolie vue sur la vallée et le Granier. On voit à gauche le début du Grésivaudan et du massif du Belledonne.


On prend rapidement de la hauteur, et la vue sur la falaise est magnifique.




Les vires permettent de se reposer après les passages deversants. La Via est très variée, et c'est assez agréable car elle est finalement assez physique.




Il y a un nain de jardin quand on rejoint la traversée qui repart vers la gauche (donc vers le milieu de la Via). Je ne l'ai même pas vu :(, Rémi et Sebastien ne l'ont pas raté et le voici en photo.


Le retour vers la gauche est également en traversée alternée de vires. Les traversées sont un peu déversantes et aériennes.

 


On arrive alors à la grande passerelle. A partir de là, on a le choix de traverser la passerelle, puis de monter et emprunter 2 poutres assez aériennes, ou de prendre un itinéraire d'évitement. Nous nous sommes séparés, pour se rejoindre un peu plus haut, et franchement la passerelle puis les poutres ne présentent aucune difficulté (en tout cas ce n'est pas pire que tout ce qui a été fait avant).



Voici la jonction des 2 variantes :


On arrive ensuite rapidement à l'arrivée de la Via. Le retour au parking de la Doriaz se fait très rapidement, en 20 minutes environ.


Au final, la Via Ferrata de Saint Jean d'Arvey est belle et physique. Nous y sommes allés en fin de journée et c'était parfait au niveau température/soleil (départ du parking à 17h et retour vers 20h). Nous n'avons pas eu trop chaud. Je pense que je n'irai pas la refaire en pleine journée en été à cause de l'exposition sud-est. Ça doit cogner un peu trop.

Voilà, une Via Ferrata à faire en tout cas ! Elle me fait un peu penser à celle de Crolles au niveau du tracé.

Et vous, est-ce que vous avez déjà fait la Via Ferrata de Saint Jean d'Arvey ? Ça vous a plu ? Et la variante ED, ça donne quoi ? N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

Merci,
Claire

Découvrez d'autres Via Ferrata !
L'application iPhone « Via Ferrata - Topos Isère » est disponible sur l'App Store !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire